Verrines provençales

Ah! La Provence! Ces odeurs de maquis, cette chaleur, ces paysages emprunts de liberté, l’accent chantant des autochtones, la mélodie des cigales… Oui, en plein hiver, je rêve d’été et de sable fin, c’est absurde (on n’est jamais content de ce que l’on a). Enfin, puisque je ne suis pas en mesure d’effectuer un voyage spatio-temporel en claquant des doigts, je me rattrape en créant un dessert frais et délicat, aux doux accents provençaux, qui vous emporte directement sur les plages de Marseille.

Verrine provençale (fromage blanc à la fleur d'oranger, compote pomme-figues sèches-pruneaux, et navettes de Marseille maison)  (8)

Voici un dessert qui se compose en trois parties: une couche de fromage blanc parfumé à la fleur d’oranger, une couche de compotée pomme-figues sèches- pruneaux, le tout lié par le croquant de navettes de Marseille faites maison. Une verrine fraîche, avec des saveurs marquées et des textures différentes, le tout en parfaite harmonie!

Ingrédients pour 6 verrines: pour la compotée: 1 grosse pomme, 4 figues sèches, 6 pruneaux

pour le fromage blanc: 12 cuillères à soupe de fromage blanc, 4 cuillères à soupe de fleur d’oranger, 2 feuilles de gélatine, 2 cuillères à soupe de miel

6 navettes de Marseille faites maison réduites en chapelure

  • Préparer la compotée: Peler, épépiner et couper la pomme en morceaux. Couper le pédoncule des figues sèches, puis couper tous les fruits secs en petits morceaux.
  • Faire cuire jusqu’à ce que les pommes soient très fondantes. Rajouter de l’eau si ça accroche au fond de la casserole. Laisser refroidir et réserver.
  • Préparer la couche de fromage blanc: Ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Verser le fromage blanc dans un grand bol.
  • Dans une petite casserole, porter la fleur d’oranger et le miel à ébullition. Laisser réduire un peu.
  • Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et mélanger jusqu’à sa complète dissolution.
  • Ajouter au fromage blanc, puis bien remuer pour homogénéiser. Réserver.
  • Dans les verrines, alterner les couches de chapelure de navettes de Marseille, de fromage blanc et de compotée, dans l’ordre que vous préférez.
  • Placer au réfrigérateur pour la nuit.
  • Sortir 15min avant de servir.

Verrine provençale (fromage blanc à la fleur d'oranger, compote pomme-figues sèches-pruneaux, et navettes de Marseille maison)  (7)

Verrine provençale (fromage blanc à la fleur d'oranger, compote pomme-figues sèches-pruneaux, et navettes de Marseille maison)  (6)

Verrine provençale (fromage blanc à la fleur d'oranger, compote pomme-figues sèches-pruneaux, et navettes de Marseille maison)  (11)

Bon Appétit!

Publicités

Un commentaire

Laissez un commentaire! :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s